Botox

Le « Botox », un mot qui fascine autant qu’il effraie. À juste titre, ce produit utilisé aux prémices de la médecine esthétique (années 90) a donné des résultats parfois mitigés. Cette réputation en demi-teinte n’est plus d’actualité : pratiqué avec précision, le Botox est aujourd’hui une solution sans égal.

Botox : stop à l’intox, le renouveau d’un produit efficace et sûr

Utilisé avec parcimonie, le Botox permet aujourd’hui d’obtenir des résultats naturels et imperceptibles. Aucun autre produit n’est d’ailleurs équivalent à ce jour. Il bénéficie désormais d’un recul d’un demi-siècle, en étant utilisé encore aujourd’hui comme médicament à des fins purement curatives et médicales.

Section divider shape

La technique

Nous sommes nombreux à connaître le mot « Botox », mais moins à comprendre comment il agit. Une fois injecté dans un muscle, le Botox est une substance qui limite la neurotransmission et adoucit la contraction musculaire. Quelques jours après cette injection, les muscles traités se décontractent et agissent plus souplement en atténuant progressivement les rides d’expressions, sans figer vos traits pour autant. Si on apprécie volontiers les statues grecques et leurs visages immobiles, on les préfère au musée du Louvre que dans le miroir.

Sur le visage, il existe une multitude de muscles à l’action délétère sur lesquels le Botox peut agir efficacement.

Voici deux exemples qui vous seront sans doute familiers :

  • les muscles de la glabelle qui donnent un air sévère ou contrarié (la fameuse ride du lion)
  • les cordes platysmales qui participent activement au relâchement de l’ovale et du cou (rides du cou)

Parmi les autres interventions les plus courantes, on retrouve aussi :

  • le traitement du front afin d’effacer délicatement les rides horizontales
  • le coin des yeux pour estomper les pattes d’oie et donner un air plus reposé
  • le coin de la bouche tombant peut être lifté et rehaussé par quelques gouttes bien positionnées
  • la queue de sourcil pour un œil plus ouvert

Une prise en charge précoce est très judicieuse. Elle permet d’adoucir l’action de ces muscles avant même que les rides d’expressions ne s’impriment définitivement dans la peau.

Le Botox incarne la solution à de nombreuses préoccupations esthétiques.

Section divider shape

La séance

Rapide, une séance de traitement au Botox dure entre 15 et 30 minutes. Toute séance débute par un examen diagnostique minutieux des rides et zones à traiter par le médecin.

Une fois le diagnostic établi, le traitement défini, et le consentement recueilli, l’assistant(e) du médecin procède à un nettoyage antiseptique de la peau et à l’application d’une crème anesthésiante afin de rendre la zone parfaitement indolore. Les injections de Botox se font à l’aide d’une micro-aiguille portée sur quelques points précis.

À la fin du traitement l’assistant(e) pose systématiquement un masque rafraichissant et hydratant à l’acide hyaluronique pour apaiser la peau traitée. La ou le patient(e) pourra reprendre immédiatement le cours normal de sa journée, l’injection de Botox ne provoquant pas d’effets secondaires indésirables majeurs. Aucune répercussion sur votre vie sociale : personne ne devinera que vous revenez d’une séance, ce sera notre petit secret.

L’idée reçue affirmant que l’on ne peut pas s’allonger pendant 2 heures après une injection de Botox est fausse !

Les seules consignes à respecter durant 2 jours sont :

  • Pas de pression sur la zone injectée pour éviter la diffusion du Botox (pas de bonnet de bain, de massages profonds de la zone traitée…)
  • Pas de chaleur. Cette dernière désactive le Botox qui devient inefficace (sauna hamam, sport cardio, etc.).
Section divider shape

Agissant sur toutes les fibres musculaires, le Botox peut décontracter les muscles masséters responsables du Bruxisme (grincement des dents), rééquilibrer un visage après une paralysie faciale (AVC), corriger gracieusement un sourire gingival trop important, atténuer une transpiration excessive en mettant au repos les glandes sudoripares dans les aisselles, les mains ou le cuir chevelu.

Section divider shape

Informations pratiques

Le résultat d’une séance Botox dure entre 4 à 6 mois. Une injection biannuelle est généralement suffisante. Si les muscles sont très forts ou le métabolisme du patient trop important, 3 séances par an sont également envisageables. En moyenne et à titre d’exemple, une séance de Botox coûte 300€ pour la glabelle et les yeux.

Durée

15-30 minutes

Prix

À partir de 300€ pour la glabelle et les yeux

Section divider shape

Autres traitements